Jour 283 : Navajos & Heisenberg

Après Antelope Canyon, et le Horse Shoe que nous n’avons pas vu alors que nous étions à côté (genre, vraiment à côté), nous avons roulé en direction de Monument Valley, en territoire Navajo. Allongée dans le lit à l’arrière de la voiture, légèrement somnolente, je regarde les paysages défiler alors que Thomas conduit.DSC_5670C’est comme dans les films, vraiment comme dans les films. Je vois au loin Marty McFly dans sa Delorean en train de se faire courser par des indiens chevauchants, ou encore Forrest courant sur ces routes infinies.DSC_5674DSC_5677On n’a pas payé pour entrer dans le-dit parc, on voyait la même chose de là où on était. J’ai quand même regretté de ne pas avoir fait la rando au levé du soleil à cheval.DSC_5694On a cherché à dormir, mais tout était complet. On nous a parlé d’un campement près de l’entrée du parc. Bon, en vrai c’est plus en mode à l’abandon et poubelles partout. Une horreur. Mais on a trouvé le Tipi Village de Aaron. On était quasiment leurs premiers voyageurs, leur place avait ouvert 3 jours avant. Ce qui nous a valu beaucoup d’attention de la part des propriétaires.DSC_5695Et de Bulla, qui nous a suivis partout.DSC_5706(Admirez le début de monstrueuses piqûres de moustiques)DSC_5709DSC_5714DSC_5722DSC_5724Aaron a tout construit lui-même, y compris les maisons octogonales en bois, selon la tradition Navajo. Il est resté longtemps avec nous, on a discuté un bon bout de temps de sa nation, de ses droits, ses rites, sa famille, à la lueur d’une petite lampe et au son de sa flûte, devant un couché de soleil grandiose.IMG_20140817_201523

Monument Valley from Zoé ANNE on Vimeo.

Bon après, clairement, on s’est encore fait plaiz’ niveau voie lactée. Mes photos sont pleines de grain, et en plus mes fichiers raw ont déconné, ce qui m’a valu quelques perles de glitch art non intentionnel ; mais le glitch art, c’est beau. 10431205_10152535865838181_3177597538565181941_oDSC_5966DSC_5983DSC_5986Le ciel a une part importante chez Aaron, et d’ailleurs, bon nombre d’habitants de la région sont persuadés d’avoir déjà vu des ovnis. Leurs histoires sur le sujet sont infinies.
DSC_5995Le lendemain, après s’être fait réveiller au son de la flûte, qu’Aaron et sa famille nous aient offert un petit déjeuner traditionnel digne de ce nom (à base d’omelettes, de pain plat, et d’autres trucs trop bons), et après avoir mis en pratique les quelques phrases qu’il nous avait appris, nous sommes partis en direction de Four Corners.DSC_6009DSC_6013(J’adore cet affichage politique)DSC_6020Bref, Four Corners, c’est le seul endroit où tu peux asseoir ton humble fessier sur le Colorado, le Nouveau Mexique, l’Utah et l’Arizona.

Puis, on a continué inexorablement notre route vers le Sud-Est, en direction de Houston pour aller à la NASA. Sur la route, on s’est arrêtés à Albuquerque. Oui, cette ville où il n’y a pas grand chose à faire sinon se plonger dans l’univers de Breaking Bad, série que je n’avais pas encore finie à l’époque, et pour laquelle j’étais fada. Fallait bien qu’on s’arrête quelque part, alors autant mettre à profit mon addiction pour les séries.

Petit instant BIIIIIIIIIIIIIIINGE (uniquement à destination des fans de la série) :DSC_6028DSC_6034DSC_6042DSC_6045DSC_6054DSC_6062DSC_6064DSC_6066

Et voilà. Next step : La descente jusqu’à Houston, via la route 66, le Nouveau Mexique et le Texas.

Zoubida.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s